Notre histoire

Comment est née LS Paris

Toujours dans l’observation des usages et comportements, constamment à la recherche du détails à partir duquel tirer le fil de la création, la créatrice cherche à repousser les limites de l’existant. L’observation de besoins « sourds » s’est imposé comme le socle créatif de la marque, la concrétisation des idées en volume, son processus créatif. Lauriane fait le constat d'une mode masculine trop "plate" et non "adapté" au quotidien des hommes. 
__________
Dès 2014, notre créatrice Lauriane Sornette s’intéresse aux tendances récemment présentées dans les salons de la mode et son attention est attirée par le « zip », une fermeture à glissière basique qu’elle entend bien détourner de sa fonction première comme commencent à le faire certains fabricants. Elle veut en faire un bijou du textile. 
__________
 
Une première collection est envisagée autour de la chemise zippée, qui aura un réel succès. Immédiatement, l'idée de remplacer les boutons de la chemise par le zip s’impose à Lauriane. Encore fallait-il avoir l’idée & elle lui vient, tout naturellement, des problèmes que posent les boutons lorsqu’il faut les recoudre inlassablement ! L'aspect pratique de la chemise zippée est également une des raisons pour laquelle Lauriane décide de mettre les boutons au placard et de dépoussiérer le vestiaire masculin.